[Événement] Quelle influence des cabinets de conseil sur les politiques publiques ?

« État profond » ou fantasme ? Qualifiée de « phénomène tentaculaire » par la commission d’enquête du Sénat, l’influence des cabinets de conseil privés sur l’élaboration des politiques publiques avait donné lieu le 18 octobre 2022 à l’adoption par la chambre haute d’un projet de loi visant à mieux encadrer le recours de l’État à ce type de structures. Quinze mois se sont ensuite écoulés avant que le texte soit présenté à l’Assemblée nationale, pour finalement y être largement remanié. Le projet de loi a donc été renvoyé dans sa version modifiée en deuxième lecture devant le Sénat, laissant craindre un enlisement des discussions et signalant un potentiel manque de volonté politique de se passer des consultants au sein du service public. En parallèle, le Gouvernement a annoncé la création, mardi 26 mars 2024, d’une agence de conseil interne à l’État. De quoi remédier aux maux identifiés par la commission d’enquête et prévenir les risques de dérives soulignés par journalistes et essayistes ?

[Événement] Francophonie et influence, d’aujourd’hui à demain

L'Histoire montre que le lien entre influence, puissance et langue est complexe. Aujourd’hui, le nombre de locuteurs francophones dans le monde est en croissance : de 321 millions en 2022, les prévisions les plus optimistes estiment qu'ils seront 600 millions d’ici 2050. Néanmoins, la francophonie a récemment connu une série de déconvenues sur la scène internationale. Aussi importe-t-il de se demander si, dans des domaines aussi variés que la politique, l'économie, la culture, l'éducation et le sport, la francophonie restera à l'avenir un vecteur d’influence ou si elle doit au contraire trouver un nouveau souffle.

[Événement] Les enseignements supérieurs dans la mondialisation : entre normes et influences, quelles formations pour les futurs cadres ?

Dans une mondialisation en évolution profonde, les influences dans l’enseignement supérieur sont au cœur des enjeux à affronter. En effet, elles vont exercer un impact important sur la formation des esprits des futurs cadres. Dans ce contexte, les enseignements supérieurs sont plus que jamais vitaux pour relever les défis de demain (changement climatique, souveraineté et influence, avancées technologiques, commerce mondial, etc.).

Photos des intervenants.

[Événement] Droit et puissance. Règles et normes au cœur des influences.

Nous organisions le 21 mars dernier une conférence intitulée « Droit et puissance. Règles et normes au cœur des influences ». Cette conférence constitue la première de notre cycle de rencontres « Au cœur des influences ». A cette occasion, sont intervenus Frédéric MUNIER, directeur de l’École de géopolitique de SKEMA Business School, Noëlle LENOIR, avocate et ancienne ministre des Affaires européennes et Claude REVEL, directrice du développement de SKEMA PUBLIKA, ancienne déléguée interministérielle à l’Intelligence économique. Les débats étaient modérés par Stéphane MARCHAND, directeur de la rédaction de Pour l’Éco.

Influence et contre-influence en 2023 : Formes, acteurs, dérives et stratégies

Dans cette note, Claude REVEL propose une analyse complète de ce qu’est l’influence, de la façon dont elle s’exerce, de ses acteurs et de ses formes d’interventions. Elle avertit sur ses dérives et propose des stratégies de contre influence, le tout appuyé d’exemples concrets : développement durable, systèmes de droit, normes chinoises, etc.

[Événement] Finance durable : gouvernance et métrique

Les différentes réglementations européennes obligent les entreprises et les organisations à adapter leur gouvernance aux enjeux de la responsabilité sociale des entreprises (RSE). L’ensemble des régulations vise à la mise en place d’une gouvernance adaptée à l’ensemble des enjeux, qui sera elle-même scrutée, ce qui nécessite des outils de mesure fiables.

L’IA remet-elle en cause les logiques concurrentielles publiques et privées ?

Entre entreprises mais aussi entre Etats, la maîtrise de l’IA est devenue un enjeu de puissance économique, politique, voire géopolitique. Les stratégies concurrentielles privées et publiques sont remises en cause par l’IA à tous les niveaux. Pourtant, l’omniprésence de l’IA ne semble pas jusque-là avoir été questionnée par les décideurs privés et publics. Quelles sont les promesses de cet outil pour améliorer le bien individuel et commun ? Son extension à des domaines sensibles pour l’humain tel que l’aide à la prise de décision est-elle recommandable ?

Comment les autorités publiques peuvent-elles utiliser le big data pour servir l’intérêt général ?

Les États ont besoin de données pertinentes, précises et granulaires sur leur population afin de mener des politiques efficaces. Les big data peuvent fournir des sources d'information alternatives et complémentaires pour faciliter l'élaboration de politiques et favoriser le développement économique. Alors qu’ils présentent de grandes opportunités, ils génèrent également d’importants défis techniques, éthiques et politiques qui doivent être affrontés de front par les États dans le cadre d'un nouveau contrat social.

[Débat] Les jeunesses internationales et l’entreprise : la grande défiance ?

En partenariat avec l'ONUDI Bruxelles, SKEMA PUBLIKA a organisé une conférence intitulée "Les jeunesses internationales au travail : défiance envers l'entreprise, demande politique ?", le 20 mai 2022. La conférence a mis en lumière certaines des inquiétudes et des demandes des jeunesses internationales envers les entreprises. Les parties prenantes invitées (Commission européenne, association de jeunes, entreprises) ont pu exposer une utile diversité de points de vue et fournir des pistes pour avancer sur ce sujet majeur.