Intelligence artificielle, un sujet politique

Dans un domaine où les coûts d’investissements sont si colossaux, les décideurs français et européens doivent posséder une connaissance fine des avantages comparatifs de leurs pays et des pays concurrents dans les domaines relevant de l’IA pour cibler des investissements spécifiques leur permettant de fournir l’effort quantitatif nécessaire à l’accroissement de leur part de marcher dans les secteurs jugés clefs.

Découvrez Youth Talks !

Youth Talks est une consultation massive des jeunesses du monde initiée par la Fondation Higher Education for Good. S’appuyant sur une communauté de plus de 40 partenaires à l’international, cette initiative sans précédent consiste à donner la parole aux jeunes pour mieux comprendre leurs attentes pour les sociétés de demain. Menée sur une base continue, […]

Doper la compétitivité de la Francophonie économique

Avec 15% de la population mondiale, 16% du produit national brut mondial et 20% des échanges mondiaux de marchandises, la Francophonie économique est une réalité incontestable. Pour se développer encore davantage, il est essentiel qu’elle démontre toujours plus son apport au monde économique. Pour cela, elle doit : 1/ porter ses valeurs maîtresses d’intérêt général et de bien commun, au niveau des États, des organisations internationales, mais aussi de l’élaboration des règles, normes et des standards professionnels ; 2/ agir auprès de toutes les instances internationales, en particulier où sont traités des sujets socio-économiques, comme la santé ou le sport, à la fois sources de forts revenus et de puissance géopolitique ; 3/ représenter une alternative et proposer des solutions adaptées aux nouveaux défis posés par les évolutions économiques et numériques, sans être défensive ou arc-boutée contre d’autres langues ou d’autres systèmes.

Métavers : bulle 3.0 ou futur d’internet ?

Le métavers fait couler beaucoup d'encre depuis le changement de nom du Groupe Facebook en Meta il y a de cela un an. Alors que des solutions embryonnaires étaient déjà proposées avec Second Life notamment en 2005 lorsque le terme Web 2.0 est apparu, les casques de réalité virtuelle, les NFT, la blockchain et l'évolution des débits offrent au métavers un intérêt renouvelé. Entre fantasmes, nouvel eldorado pour les marques et réalité, qu'en est-il ? Un article de David Fayon.

L’IA remet-elle en cause les logiques concurrentielles publiques et privées ?

Entre entreprises mais aussi entre Etats, la maîtrise de l’IA est devenue un enjeu de puissance économique, politique, voire géopolitique. Les stratégies concurrentielles privées et publiques sont remises en cause par l’IA à tous les niveaux. Pourtant, l’omniprésence de l’IA ne semble pas jusque-là avoir été questionnée par les décideurs privés et publics. Quelles sont les promesses de cet outil pour améliorer le bien individuel et commun ? Son extension à des domaines sensibles pour l’humain tel que l’aide à la prise de décision est-elle recommandable ?

Quelle ambition pour PUBLIKA ?

par Claude REVEL, directrice du développement Le think tank PUBLIKA a maintenant six mois. Nous poursuivons plus que jamais dans l’axe choisi. Cet axe est né du constat suivant : nous vivons dans un monde de transitions et de transformations à grande échelle et à grande vitesse. Dans quelque pays où nous vivions, aucune question à […]

Comment les autorités publiques peuvent-elles utiliser le big data pour servir l’intérêt général ?

Les États ont besoin de données pertinentes, précises et granulaires sur leur population afin de mener des politiques efficaces. Les big data peuvent fournir des sources d'information alternatives et complémentaires pour faciliter l'élaboration de politiques et favoriser le développement économique. Alors qu’ils présentent de grandes opportunités, ils génèrent également d’importants défis techniques, éthiques et politiques qui doivent être affrontés de front par les États dans le cadre d'un nouveau contrat social.

EYES : Quelles sont les préoccupations politiques des jeunes Américains ?

Monde de l'entreprise, médias traditionnels, réseaux sociaux, sécurité, intelligence artificielle: quel est l'opinion des jeunesses américaines sur ces sujets ? Cette note rassemble et approfondit les données étasuniennes du rapport EYES 2021 (Emergy Youth Early Signs) sur les préoccupations émergentes des 18-24 ans de cinq nationalités : brésilienne, chinoise, étasunienne, française et sud-africaine. Pour mémoire, le rapport EYES 2021 publié en février 2022 analyse les perceptions des 18-24 ans issus des cinq pays d’implantation de SKEMA Business School, sur cinq sujets politiques priorisés lors des entretiens de début d’étude : les médias traditionnels et la presse, les réseaux sociaux, la sécurité, les nouvelles technologies et le monde du travail. Le rapport s’est notamment nourri d’entretiens qualitatifs menés auprès de 36 étudiants de SKEMA Business School ainsi que d’une veille exercée sur le réseau social Twitter entre juillet 2020 et juin 2021. La méthodologie complète du projet est à retrouver en annexe du rapport EYES 2021.

EYES : Quelles sont les préoccupations politiques des jeunes Brésiliens ?

Cette note rassemble et approfondit les données brésiliennes du rapport EYES 2021 (Emergy Youth Early Signs) sur les préoccupations émergentes des 18-24 ans issus des cinq pays d’implantation de SKEMA Business School. Ces travaux sont le fruit d'entretiens qualitatifs menés auprès d'étudiants Brésiliens et d’une veille exercée sur le réseau social Twitter entre juillet 2020 et juin 2021. Nous avons analysé plus de 5,6 millions de tweets publiés par 318 725 Brésiliens de 18-24 ans, sur 5 sujets politiques prioritaires pour les jeunes : les médias traditionnels et la presse, les réseaux sociaux, la sécurité, les nouvelles technologies et le monde du travail.